mardi 4 octobre 2011

Une marque dans l'histoire

Avec le début officiel des classes, je veux dire qu’à partir d’hier, tous les timoun peuvent mettre leur bel uniforme, l’environnement de la marche du matin s’est transformée. On rencontre plein de ces petits uniformes colorés sur lequel se transporte un sac à dos souvent plus gros que le porteur … Le bout de la route de Pèlerin 5 ressemble presque à une boîte de smarties ! Selon les chiffres du Ministère de l’éducation c’est 4 millions d’enfant qui devaient gagner les bancs d’école hier. De ce nombre, un peu plus de 700 000 devraient bénéficier de l’engagement de Martelly de rendre l’éducation gratuite, dont 100 000 enfants qui n’avaient jusque là pas eu accès à l’école. Une marque dans l'histoire selon certains journalistes. Martelly en a profité hier pour réitérer son engagement à ce que d’ici la fin de son mandat, tous les enfants aient un accès gratuit à l’école, ce qui en fait serait conforme à la constitution nationale. Pendant que Martelly profitait de ce rare moment de réjouissance dans sa courte épopée présidentielle, les sénateurs quant à eux annulaient la séance de ratification du premier ministre. Remise à aujourd’hui officiellement. Comme quoi, tout ne peut pas toujours bien aller.

1 commentaire:

Marico a dit…

Il semble avoir compris que tout débute par là, si on veut du long terme. Bien courageux le président Martelly de penser à long terme dans la situation actuelle.
Bonjour Jean-François.