dimanche 6 février 2011

Demain


Un film étant un film il faut que le scénario accroche. Te rive sur ton banc, t'émeuve, te fasse rire. Il faut qu'il soit efficace. On risque (je ne présume plus rien à plus de 30 secondes d'avance) de passer une grande journée demain. Duvalier, le dictateur qui a débarqué à l'Aéroport François Duvalier il y a quelques semaines (je n'ai pas vu un seul journaliste réagir à cette ... erreur !!), fêtera demain ses 25 ans de son départ en exil en étant ici... Il a effectivement quitté Haïti le 7 février 1986. Il devrait se rendre demain sur la tombe de ses parents à Léogane et rencontrer les journalistes. Au même moment, l'avenir de Préval devrait quant à lui faire les frais de plusieurs discussions. En fonction de qui interprète la constitution, il pourrait quitter la Présidence demain. Autour de sa résidence, qui malheureusement n'est pas tellement loin de chez nous, il y avait aujourd'hui tout ce qu'il faut de sécurité et d'escouades tactiques pour imaginer une longue journée. Des groupes demandent son départ depuis des semaines, seront-ils assez nombreux demain pour l'exiger par la force ? Je ne vous parle pas d'Aristide, il parait que son passeport est parti à l'impression...

2 commentaires:

Monise, Marie, Philippe a dit…

L'avenir de Préval ! il est toujours là lui ?

JF cette photo elle est vraiment magnifique, une créche ?

Bisous
Monise Marie Philippe

PHILIPPE a dit…

J'avais relevé le lapsus du fils Duvalier ! Effectivement, c'est passé comme une lettre à la poste .