lundi 14 février 2011

Les jambes sont lourdes


Ce matin, les jambes sont lourdes. Randonnée pédestre très tôt hier matin avec des amis. À l’heure des poules, la Montagne Noire était complètement dans la brume. L’ascension se fait avant que le soleil ait le temps de trop chauffer l’air (entre 6h et 9h). Un peu plus de deux heures de marche avec une ascension continue et intense, tellement intense qu’il est de notoriété publique que les automobilistes attendent la fin des pluies pour s’y aventurer. On perd vite l’habitude marcher dans ce monde de ‘4X4 pour les blancs’ qu’est PAP. J’aurai donc quelques difficultés à monter les escaliers du bureau aujourd’hui...

1 commentaire:

tatottideportauprince a dit…

le malheur en lisant l'article de Gary Victor c'est d'entrevoir ce qui nous arrive en France... personne n'est responsable de rien, tout le monde veut gignoter (non s'approprier) le gateau... le peuple s'appauvrit, les intellectuels se taisent écoeurés de tout cette déchéance...
Les haïtiens vivent ce que nous devons redouter... nous n'avons plus de leader desintéressé du matériel, ce devrait être notre recherche à tous, un être humain dévoué à son peuple et à sa vision d'avenir pour tous.
Encore une fois merci Jean-François de mettre un miroir qui refléte nos incapacités.