mardi 28 décembre 2010

Quand le café fume pour personne


Au Québec, comme en Amérique du Nord de manière générale, le café est tellement chaud qu'il fume. Comme la soupe, le principe du café est le réconfort, la grosse tasse que l'on prend à deux mains pour se réchauffer, pour lire lentement le journal ou pour piquer une bonne (longue) jasette. Les publicitaires ont bien saisi (ou créé ?) ce rapport au café que les québécois affectionnent. Ici à Rome, le café est rapide, express. On s'arête deux minutes dans un café, debout au comptoir on 'avale' le contenu de la tasse dont l'anse peut être tenue seulement entre l'index et le pouce. Le café est presque toujours sublime, un Cafe Italia (rue Saint-Laurent à Montréal) à tous les coins de rue. En fait, c'est probablement les italiens de Ferrari qui ont inventé la logique du pit stop dans les courses de 'chars'. Prendre un café se fait sensiblement dans les mêmes temps que de changer les 4 pneus d'un bolide lors d'un grand prix. Je ne suis pas amateur de course de 'chars', mais pour le café … Le défi pour les néophytes comme nous est de 'spoter' les attrapes-touristes. Au coin de la rue où on a déniché l'appartement, il y a un petit café qui nous sert le tout (un espresso pour moi et un cappuccino pour Jo) pour 1 euro 90. Quelques coins de rue plus loin aux abords de la Basilique Santa-Maria-Maggiore, on boit les mêmes cafés pou 1 euro 80. Le meilleur spot selon l'addict de l'espresso que je suis. Au détour de notre errance dans les rues de Rome, on fait régulièrement le genre de petit arrêt au puit (il faut changer les pneus…) dans des restos qui, de l'extérieur ou suite à un regard curieux par la fenêtre, nous inspire. Le tout se fait souvent tellement vite qu'on ne regarde pas les prix (pas toujours bien indiqué soit dit 'aux passants'…). On a donc bu les mêmes liquides pour 5 euro 30 et, il y a quelques jours jours, pour 9 euro 20. Rien que ça ?! Si au moins l'expérience avait été 5 fois plus intense… Il y a des cafés qui méritent de fumer pour personne.

1 commentaire:

Dom a dit…

À Rome, je te conseil le Caffè San Eustaccio, près du panthéon si je ne me trompe pas. et je te dirai ou a montréal pour les meilleurs!