mercredi 26 mai 2010

Ça chauffe


Il y a cette voiture calcinée, stationnée en plein centre-ville. Deux coins de rues plus loin, un Palais national détruit, le Palais de Justice vidé de ses débris. Juste à côté, un camp de sinistrés que les gaz lacrymogènes font régulièrement pleurer depuis quelques semaines. Même des coups de fusil sifflent dans leurs oreilles. Imaginez, être sorti de chez soi par bagay la, dormir sous des toiles depuis près de cinq mois, et voir son voisinage s’enflammer. Quant à nous, on prend toujours toutes les précautions nécessaires avant de s’aventurer dans ce secteur chaud, de ce pays chaud.

3 commentaires:

Marie et Philippe a dit…

Comme je suis triste pour HAITI, triste pour le pays qui m'a donné une adorable petite fille, cette petite fille qui est toujours là-bas car le gourvernement français n'a aucune humanité, et se fiche de nous parents adoptants.

Courage ma puce, courage au peuple HAITIEN.

Marie et Philippe qui s'inquiètent de plus en plus pour leur fille

MARYBZH a dit…

Bonjour Jean-François !
Je ne suis pas surprise que les esprits s'échauffent et on comprend la légitime révolte des Aytiens

Vu le peu de reconstruction et toujours ces immenses camps de réfugiés , mon inquiétude est grandissante à l'approche de la période cyclonique ... j'ose espérer que les spécialistes US se plantent concernant l'ensemble de la Caraïbe pour l'année 2010 ....
Autant la date et la puissance d'un "bagay la" sont difficiles à anticiper, autant on sait que tous les ans, les cyclones constituent un phénomène récurent et les conséquences destructrices...
Devant cette nouvelle urgence , tous les politiciens et organisations internationales pourraient mettre un mouchoir sur leurs divergences et œuvrer de concert ! Mais il semble y avoir trop de chefs d'orchestre !

Faute de solution, je veux bien vivre un été pourri en Europe , (de la tempête, de la pluie) si cela peut épargner Haïti parce que je sais que j'aurai toujours un abri ....
Maryannic'k

MARYBZH a dit…

@ Marie et Philippe !
Courage à Vous Deux dans l'interminable attente de votre petite Monise (j'ai visité votre blog cet am)
Je m'en suis voulue de mon billet à la tonalité alarmiste quant à la période des cyclones qui approche.... et je vous prie de m'en excuser car cela augmente certainement votre inquiétude..
Mais je suis sûre qu' un "Ange gardien " veille sur elle ....
Bien à Vous
Maryannic'k