jeudi 13 mai 2010

‘Je ne sais pas comment la vie arrive à se faire belle’


Paul Piché chante cette phrase qui touche toujours, même au bout de centaine d’écoutes. Les écouteurs envoient en stéréo des sons distincts dans mes deux oreilles, entre au cœur une seule émotion. Incapable de décrire, intelligence ou limitation de mettre en mots ? Je m’en fous ! Malgré cette dévastation, les ayisien trouvent toujours le moyen de nous faire naviguer dans cette ‘vie qui arrive à se faire belle’, celle qui émerveille sans fin. Au réveil ce matin à Jacmel, des clowns mangeaient, il fallait se donner des forces pour la journée. Des comédiens haïtiens qui animent la vie dans les camps, parlent de prévention du paludisme, de la violence sexuelle, de la reconstruction sécuritaire, …. Aujourd’hui, ils étaient à Jacmel pour aborder la question de l’exclusion sociale des personnes handicapées. Problème dans la culture haïtienne aggravé par le séisme, ils sont aujourd’hui 40 000 de plus à avoir cette épithète sur la tête ! Les clowns étaient au nombre de 7. Ils font partie d’une troupe d’une centaine de personnes qui font dans la culture pour passer des messages, ‘trouver l’enfance pour mieux survivre’ me dira une des personnes qui les accompagne. Je voyais ces clowns faire la grimace à l’objectif de mon kodak, je pensais au sourire qu’ils font éclore dans la vie des campeurs, je me disais que la vie arrive toujours ‘à se faire belle’. À moins que ce soit notre capacité d’émerveillement qui soit toujours vivante. L’enfance pour mieux survivre.

3 commentaires:

Marie et Philippe a dit…

Les Haitiens ont beaucoup de mérite, de courage, quand nous voyons les reportages à la télévions (quand il y en a bien évidemment car depuis un certains temps il n'y a plus grand chose, on a l'impression que tout va bien en HAITI et bien non !)nous nous demandons souvent comment ils font, où vont-ils chercher cette force, le courage de se batttre, de lutter contre cette injstice, cette misère, pour la survie...

Nous pensons bien à eux

Marie et Philippe

Marico a dit…

Que ça fait du bien commencer sa journée sur un tel message, sur une telle image! Ca met du chaud dans mon coeur (dixit ma petite fille)! Merci JF, merci aux clowns haïtiens qui rayonnent jusqu'ici!
Bonne belle journée à tous!

Anonyme a dit…

Eh, Oui! Ce que disent les gens est vrai. Ils sont courageux. Ils l'ont toujours prouvé. Mais, le sens de l'ordre et de l'organisation est une autre affaire!!