mercredi 13 janvier 2010

Premier lendemain : 1

9 heures 45 : Une première nuit sans anicroche. On a dormi un peu inquiet, mais on se lève quand même reposé. On a de la visite depuis hier soir. Les deux journalistes qui ont fait la une de La Presse aujourd’hui sont chez nous. Notre voisin de Mtl, responsable des pages internationales de La Presse, nous a contactés sur Skype pour que nous tentions de les rejoindre. Nous nous sommes rendus à leur hôtel et les avons trouvés dans le stationnement, ils s’apprêtaient à passer la nuit dehors, la Villa Créole ayant été dévastée. Dans une noirceur totale, les rues étaient pleines de moun (encore plus que d’habitude ! - qui s’apprêtaient à passer la nuit dehors. Il régnait un calme désarmant… Les deux journalistes ont fait leur texte et transférer leurs photos dans la soirée et vers 1h00, tout le monde se couchait. Je ne comprends pas pourquoi, mais notre Internet fonctionne à merveille, seul moyen de communiquer pour le moment. On se prépare ce matin à quitter la maison pour aller vérifier où en sont des canadiens avec qui nous travaillons Johanne et moi, les trois personnes était à l’Hôtel Montana, celui qui a été gravement touché.

8 commentaires:

Charles a dit…

Merci de nous tenir au courant et félicitations pour cette générosité envers ces journalistes. Bon courage à vous tous.

Anonyme a dit…

Je ne te connais pas, tu ne me connais pas non plus. Merci des nouvelles sur ton blogue. Nous pensons à vous très fort.

Anonyme a dit…

Cher Jean-François,
Merci de vos informations nous sommes en pensées avec vous et complètement désemparé de ne pouvoir agir.
Jeanne

Anonyme a dit…

Jean-François,
J'ai découvert ton blogue par hasard et je suis ton périple depuis un certain temps. Quel bonheur de vous savoir, toi et ta Johanne, sains et saufs.
Toutes mes pensées sont avec vous, ainsi qu'avec toute la population affligée. Bon courage pour la suite.
Julie Gaudreau

Anonyme a dit…

Pour ne pas oublier...
Cher JF,
Non tu n'oublieras certainement jamais cette période de ta vie.
Après un moment de grande d'inquiétude mon premier réflèxe a été d'aller consulter ton blogue. Pour ne pas s'inquiéter...
On pense à vous, on vous souhaite bon courage et te connaissant, tu dois être déjà à pied d'oeuvre pour aider.
Bon courage et on pense à vous.
Georges

Anonyme a dit…

Salut F. Merci pour l'info. Bien content de savoir que vous êtes tous les 2 en bonne santé. Lâches pas la patate!! Bob/Christine

Louise a dit…

Nous nous sentons à nus devant autant d'impuissance. Il y a encore le courage et l'action juste à poser pour soutenir ou aider. Du Québec, St-Donat, nous t'envoyons une dose d'énergie si nécessaire dans de telles situations.Soyez prudents!
Louise et Gilbert, les parents de Geneviève

Louise a dit…

COmme l'humain se sent impuissant devant une telle catastrophe. Il y a ensuite le courage, la reflexion et l'action juste pour venir en aide aux plus touchés.
Gilbert et moi vous envoyons une dose d'énergie su Québec pour vous permettre de faire face à une telle situation. Soyez prudent et nous saluons la vie avec vous!
Gilbert et Louise parents de Geneviève