lundi 18 janvier 2010

Sixième lendemain : 1

Je pars en forme pour une nouvelle journée de travail. La journée d'hier a été tout en sommeil et en calme. On a évité les zones plus troubles et avons fait un bon dodo du dimanche après-midi. De plus, on en est à une deuxième nuit sans secousses, c'est bon pour la santé mentale...

10 commentaires:

Benoit Gosselin a dit…

Salut JF,
Je te lis tous les matins en commençant ma journée. Tes commentaires mettent en perspective ce que nous rapportent les médias. De là où vous êtes, vous avez forcément une vision différente de la nôtre. Une chose : c'est fou comme les gens ici se sentent concernés par ce qui se passe. Je ne me serais jamais cru aussi près des Haïtiens. À bientôt.
Ben

l'Astidastineux a dit…

Bonjour, j'ai découvert votre blogue que récemment. Voulez-vous me décrire votre travail ou vos fonctions là-bàs ?
Merci et à bientôt.

Anonyme a dit…

Oui, immense merci pour ce fil de vie qui arrive jusqu'à nous... et bon sommeil réparateur à vous, si vous le pouvez.
Je me demande que pensent les Haïtiens de l'étonnante proposition du président sénégalais ?
Ont-ils le temps d'y penser, d'ailleurs ?
De très fortes pensées pour vous tous...
Mathilde

katia a dit…

Ayiti vous a donc contaminé pour le meilleur... et pas le pire, contrairement à ce que l'on serait tenté de dire ! Immense merci pour ce temps que vous prenez pour nous permettre de vivre avec vous tous, de nous sentir un peu solidaires... ce soir, au couvent des Dominicains de Montpellier la messe du lundi sera célébrée pour tous les Haitiens, par deux frères qui ont vécu longtemps en Haïti. A travers tous vos témoignages (depuis le début de votre blog) je retrouve exactement ce que j'ai découvert de la liberté intime de ce peuple, de leur intelligence de cœur qui sait trouver les bonnes solutions. Ce frère a tant appris avec eux ! et il essaie, ici en France, de nous transmettre cette expérience qui nous serait tellement utile :réseau de solidarité, arbre d'amis, enseignement de l'un à l'autre...Et dire que c'est l'étoile de noël qui m'a conduite à vous !
Quant à découvrir encore autrement ce peuple qui a en a vu de toutes les couleurs (comme dit l'une de vos commentatrice): une invitation. Acheter le livre de la photographe Jane Evelyn Atwood chez Actes Sud. C'est un livre qui parle des Haïtiens par la couleur, le cadrage, le choix des prises de vue... superbe partage qui fait entrer dans l'intime de l'homme.
A distance (si cela se peut !) je prends un peu soin de vous deux ainsi que Jean Claude et sa famille en vous mettant dans nos prières ce soir !
Permettez un salut d'amitié par la toile vie les étoiles...

Anonyme a dit…

ça ne peut qu'aller de mieux en mieux après tout ce que vous avez traversé. Merci et beaucoup de courage. toutes nos pensées et prières vous accompagnent!

Anonyme a dit…

Je suis contente d'entendre ça.
Chantal

Anonyme a dit…

je republie suite à un bug (merci de ne pas tenir compte de ce commentaire si vous avez reçu l'identique :

Le sommeil répare le corps et l'âme et votre message fait plaisir. J'ai pris le temps de lire tout votre blog dont j'ai apprécié les ressentis spontanés et le regard ouvert. Une réserve peut-être sur ce pays que je découvre à travers vos écrits : qu'il y ait peu de chats Haïtiens(car ils passent à la casserole ...) oups ...
Je suis née et j'ai vécu dans la brousse Gabonnaise il y a longtemps. L'Afrique donne peut-être l'instinct de survie communautaire et la chaleur du lien en héritage. Je souhaite au peuple Haïtien, comme le phénix, de renaître plus libre et plus fort. C'est peut-être le sens.
Bien cordialement.
Maïté

Martine a dit…

Contente de savoir que la santé mentale tient le coup. Ça ne doit vraiment pas être évident, d'autant plus que j'imagine que vous ne devez pas savoir si vous allez partir ou rester...

Mes pensées sont avec vous. Soyez prudents.

Stéphanie Quirion a dit…

Ti-Jo et JF,

Je suis tellement heureuse de vous lire! Toutes mes pensées sont avec vous.
Lâchez pas!
Stéphanie Quirion, alias Ti-q xxx

cotcinelle a dit…

Ah! super bonne nouvelle, vous savez garder l'équilibre et recharger les batteries...je vous souhaite que de bonnes surprises à venir,
Danielle xx