vendredi 15 janvier 2010

Troisième lendemain : 2


18 heures 20. On commence à être fatigués. Les nuits sont courtes, parsemées de vraies secousses, ou d’inventées. La radio s’est mise en mode solution ; on informe les gens sur les maladies, les risques d’effondrement, l’enterrement des cadavres, … Des gens appellent des gens et on raconte des histoires qui feront la une de tous les médias. La plus sympathique est celle d’un petit camion téléguidé qui s’est mis à bouger aux pieds de parents anxieux devant les restes de leur maison. Ils venaient de comprendre que leur fils n’était pas décédé sous les décombres. J’espère qu’ils trouveront le timoun avant que les batteries ne meurent. La journée a quand même été bonne. J’ai réussi à obtenir des informations positives sur plusieurs personnes associées à notre projet. Des maisons détruites mais des familles intactes.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

On pense très fort à vous ici.
La misère émane d'Haïti partout dans le monde maintenant; tous vivons l'impuissance face au drame. Alors nous faisons front commun du mieux qu'on peut, nous pensons à vous, nous informons de vous.
Prenez tous soin de vous, autant que possible. Une caresse dans le dos aide toujours à sortir de l'état de torpeur (ne serait-ce que pour quelques secondes), le contact humain est source de paix.
On n'oubliera pas, soyez-en certain.
Merci pour votre témoignage.
Roxane

cotcinelle a dit…

Salut JF et Johanne, contente de voir que vous avez un peu de positif, d'ici les nouvelles semblent aussi commencer à positiver sur un début d'efficacité de l'aide, comme je vous admire...pensez à récupérer quand même si vous voulez tenir, je vous embrasse,
Danielle (Dupont)
p.s. je lis ton blogue assidûment
merci de prendre le temps

Anonyme a dit…

Que dire... sinon courage.. et accepte nos cent milles pensées positives pour vous aider .. de loin... très loin.. Bravo de supporter.. et d'avancer à chaque jour..

Denise Gagnon XOX

Anonyme a dit…

Salut Jean-François,
Je suis soulagé de te lire, et de savoir que toi et Johanne êtes sains et saufs.
Joseph

tatottideportauprince a dit…

merci de nous tenir au courant sous une autre forme.
Marie-Paule