vendredi 20 mai 2011

Le livre bleu, suite


Rien n'est encore terminé dans mon fameux dossier du livre bleu... Imaginez que notre cher Gouvernement canadien a besoin de preuves supplémentaires de l'existence du ti-cul de 16 ans. Vous savez, il ne faut pas juste perdre ses parents, il faut être en mesure d'en faire la preuve hors de tout doute. Pas de problème avec l'idée d'en faire la preuve, l'enjeu est dans le 'hors de tout doute'. Il faudrait qu'ils ajoutent 'raisonnable' après hors de tout doute. En fait, à partir du moment où tu pars du principe qu'Ayiti est n'importe quoi, tu peux tirer la conclusion logique que tous les papiers produits sont potentiellement n'importe quoi. On attend donc un nouveau papier qui pourrait éliminer (réduire pour être plus juste) ce qui subsiste dans l'espace 'doute' du cerveau d'un fonctionnaire canadien (ou québécois, je ne suis plus trop certain). Jusqu'à ce qu'il faille combler à nouveau le doute peut-être raisonnable de mes compatriotes. Peut-être aura-t-il le temps d'atteindre ses 18 ans !?

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Je pense que passé 70 ans c'est plus facile .

Claudine a dit…

La vitesse tue............mais la lenteur pueeeeeeeeeeee !
Continue ta bonne action, ce "timoun" aura une pensée pour toi, toute sa vie !
Kouraj
Clo xx

Anonyme a dit…

Jean-François !
Ok avec le commentaire de Claudine ; ta ténacité va payer : il y aura une prochaine occasion de déboucher le champagne !!
Bon weekend
MBZH

Monise, Marie, Philippe a dit…

Ne lâches pas Jean-François, je suis certaine que tu va aboutir dans cette démarche et que ce Timoun va pouvoir rejoindre ses proches.

Bisous

Marie Monise Philippe
NOUS PENSONS BIEN A VOUS DEUX
AMITIE