vendredi 25 mars 2011

La soupe Lipton

Toujours le même effet. Jo traîne une grippe depuis quelques semaines. Elle s'agrippe. Mon système immunitaire avait résisté aux assauts de ses miasmes, ce n'était pas le temps d'être malade, il y avait ce foutu colloque à réussir. Comme toujours, il a fallu que la venue de l'événement fasse tomber les défenses pour qu'à mon tour, s'agrippe la grippe. J'ai donc dormi presque toue la journée, en plus de manger de la soupe Lipton. Vous savez, la 'poulet et nouilles'. Ce genre d'imposture culinaire qui assume des fonctions extra-nutritionnelles.

2 commentaires:

Laure a dit…

Bon courage alors...
Bises Laure ( en attente de sa petite étoile)
http://suivre-mon-etoile.blogspot.com/

Marico a dit…

Dormir, ne plus penser et...chicken broth pour le corps et l'âme! Plus la dizaine de jours...durée de vie d'une grippe paraît-il!