dimanche 27 mars 2011

Le Président de la division


- Martelly parle souvent de réconciliation nationale. Il en a même fait une des priorités de ses 100 premiers jours. Ça me fait penser à ceux qui nous parlent toujours d’honnêteté et de transparence, ce sont toujours les pires voleurs... Dans les faits, c’est le Président de la division.
- Je suis certain que tu es capable d’être plus claire !!
- As-tu entendu des gens imaginer l’horreur avec Manigat au pouvoir ? Non, personne. Même Martelly est forcé de reconnaître la compétence de la bonne-femme. À l’inverse, combien tu connais de personnes qui vont se mettre la tête dans le sable, qui vont abandonner leur pays, qui vont déserter l’espace public, avec un président comme Martelly ? Manigat a joué la carte de la Présidente pour tous les haïtiens, Martelly ne pouvait jouer le rassembleur, sa campagne était basée sur le fait de décrier ce qui existe !!
- J’avoue qu’autour de moi, c’est la déprime. À part quelques rares exceptions, les gens s’imaginent que la spirale descendante vers l’enfer social va se continuer, pire, qu’elle va s’accentuer.
- Tu vois, son arrivée au pouvoir va désaffilier encore davantage une large part de ce qui reste de ‘cerveaux’ dans ce pays. Dans sa logique ‘divisionniste’, il nous rappelle toujours que le peuple est avec lui, le vrai peuple. Qui est le faux peuple ? Nous sommes combien à ne pas être des haïtiens parce que nous ne votons pas pour lui ? 40%, 45% ? Il a fait une campagne populiste pour monter la majorité contre on ne sait trop qui : Les riches, les politiciens, les intellectuels, ...
- Une autre des divisions qui me frappe, est celle des genres. Il me semble que les hommes sont nettement plus intéressés par son discours que l’ont été les femmes.
- Les deux sondages montraient effectivement que les femmes appuyaient davantage Manigat. 60% si ma mémoire est juste.
- Asefi, c’est ce que tu devrais lancer, un parti politique de femmes en Ayiti. À voir le rôle social et l’apport des femmes dans ce pays, je suis certain que vous pourriez articuler une vision politique assez forte pour rallier une bonne partie de l’électorat.
- J’ai d’autres choses à faire, je vais en fait me sauver de ce pays qui ne sera plus le mien dans quelques semaines, dès que Martelly sera nommé Président.

2 commentaires:

Marico a dit…

Asefi est sage et perspicace. J'aimerais qu'elle ait tort pour le bien de tous les Aysiens mais j'en doute! Un beau bordel à l'horizon si Martelly est élu!

Anonyme a dit…

Bonsoir JF!
Moi j'avoue que je suis perdue, sans jugement , sans avis ... Martelly, Manigat et les autres concurrents aux élections présidentielles ... On ballade tellement le peuple Haïtien depuis des mois! Pour quel(le) président(e) élu (e)officielement et marionnette de façade quand on sait que d'autres instances tirent les ficelles .
Personellement , je pense que le résultat de l'élection est une esbrouffe ou un mirage . L'important est la suite , les tractactions qui se jouent actuellement en coulisse et qui exploseront ds les mois prochains
MBZH