jeudi 17 mars 2011

Faire des provisions


J'avais oublié de vous dire un peu plus tôt ce matin que le débat entre les deux candidats à la présidence n'a pas eu lieu. Peut-être que ce n'était plus nécessaire dans le ocntexte où cette élection risquerait d'être perturbée par le retour d'Aristide. Des rumeurs se confirmeraient selon les médias locaux. La zone de l'aéroport se comble de manifestants et d'affiches pour souligner son retour prévu pour demain. Cetout pense que c'est un coup fourré de Préval et des politiciens qui ne voulaient pas de deuxième tour. Ayiti ap cho pour les prochains jours, tellement chaud que le deuxième tour ne pourrait pas avoir lieu. "Dans la bataille que se sont livrées Préval et la communauté internationale depuis des mois, tout le monde pensait que notre président avait abandonné. C'est mal le connaître. Tu devrais faire des provisions." Je lui ai répondu "Faire des provisions !!! Ça fait dix fois que je fais des provisions, outre prende du poids, ça n'a servi à rien !"

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Je ne serais pas vraiment surprise si le 2ème tour était reporté !
L'avion d'Aristide doit se poser à l'aéroport demain matin .
Encore une belle orchestraion politique !
Mais là , compte tenu de la situation catastrophique du Japon et la nuit terrible qui s'annonce en Lybie , la médiatisation des problèmes haïtiens risquent de passer à la trappe !
Courage au milieu de cette triste désolation ! Moi je perds espoir devant tant de tartufferie politique
MBZH

Marico a dit…

On vient d'annoncer à la télé, qu'Aristide est bien parti d'Afrique du Sud, direction Haïti!
...à suivre!

Anonyme a dit…

Je partage le même vécu: j'ai fait des provisions plein de fois et ça n'a jamais servi à rien sauf à distribuer au personnel de maison et aux voisins une fois l'alerte passée. Mais je vais continuer, on ne sait jamais. Et les voisins sont contents...

Monise, Marie, Philippe a dit…

"la médiatisation des problèmes haïtiens risquent de passer à la trappe !" je reprends ta phrase MBZH pour une nouvelle fois dire que chez nous en France, on ne parle plus d'HAITI ou très très peu, pas de pétrole en HAITI

Biz à tous

Marie