mercredi 7 avril 2010

Jane Birkin


Jane Birkin, vous avez bien vu. Un jour, comme des millions de personnes, on pourra dire 'j'étais là à PAP le 12 janvier 2010'. Une autre fois, comme une petite poignée de deux cent personnes, on pourra également raconter qu'on était là au Café des arts pour entendre chanter Jane Birkin, un mardi 6 avril 2010 en plein coeur de Pétion-Ville. Dans un petit bar où tu peux te faire mouiller si la pluie décide de s'inviter à la fête, la Jane Birkin, la même qui dans sa robe rouge aussi belle qu'elle nous avait émus au Cabaret La Tullippe il y a quelques années avec son Arabesque. La même artiste dans ce petit espace mal éclairé, la même richesse, la même humanité. Elle voulait venir chanter pour Ayiti. Dire aux ayisien qu'elle et des milliers de personnes pensent à eux, ne les oubliaient pas. Nou mem tou, Jane Birkin, nap pa blye ou !

3 commentaires:

cotcinelle a dit…

Salut JF, quelle drôle de coincidence, je suis allée voir le film sur Gainsbourg hier soir...
Je ne commente pas souvent ton blog mais je te lis religieusement à toutes les semaines. As tu seulement déjà pensé écrire un livre??? c'est super de continuer à vivre ce qui se vit avec d'autres yeux, sans la brume...
un coucou à Jo Danielle

Une femme libre a dit…

Une grande dame, très préoccupée des causes internationales, dont elle parle abondamment pendant ses spectacles, une femme de coeur.

MARYBZH a dit…

Salut Jean François !
En dehors du talent de cette attachante Jane Birkin , son engagement humanitaire est remarquable .
Il y a aujourd'hui une conférence ATD Quart Monde à Paris à laquelle elle témoigne( lien ci dessous)
http://www.cawa.fr/haiti-et-demain-synd00141537.html
Maryannic'k